L'histoire de la maison Dufoux

Les chocolats Dufoux ont conquis les coeurs des gourmets et gourmands

Nous explorons tous les chemins de la gourmandise

Le commencement

Pâtissier – Chocolatier, Bernard Dufoux s’installe à La Clayette pour ouvrir une boutique après avoir fait ses classes à Lyon auprès du chocolatier Maurice Bernachon qui lui fait partager sa passion pour la divine fève. A La Clayette, Bernard Dufoux confectionne gâteaux, entremets et chocolats. De plus en plus de chocolats…Son imagination gourmande l’amène à lancer ses premières créations comme le “Caprice de Caroline“. C’est un succès. Peu à peu, la renommée de la chocolaterie grandit, s’étend au-delà des frontières de la région… jusqu’à Paris. Et conforte Bernard Dufoux dans l’idée de se consacrer exclusivement au chocolat. Dès lors, Bernard Dufoux va s’attacher à donner ses lettres de noblesse au chocolat.

Le développement

Artisan passionné en quête de perfection, il opte pour l’excellence en privilégiant les meilleures origines de cacaos – avec une préférence pour les fèves Criollo – et les matières premières de qualité. Inventif, il explore de nouvelles saveurs en associant le chocolat aux épices, au thé, à des notes florales, fraîches et herbacées. Des créations aussi audacieuses que subtiles. La collection Dufoux décline aujourd’hui plus d’une centaine de chocolats : des ganaches, des chocolats aux épices, des pralinés et caramels et autres gourmandises. Des chocolats aux saveurs subtiles, inédites, insolites parfois! Mais aussi des bouchées et petits grignotages, des tablettes aux fruits à croquer, des spécialités emblématiques telles le Conquistador, un Himalaya de gourmandises.

L’héritage

En 2005, Pierre-Yves Dufoux rejoint son père. La maison Dufoux ne compte alors qu’une boutique et des revendeurs à Lyon et Paris. Il accompagne alors le développement d’une identité visuelle et commence à ouvrir de nouvelles boutiques. Chalon sur Saône, Mâcon, Dijon, l’entreprise ouvrent au total 8 boutiques pour affirmer sa présence bourguignonne. Elle innove aussi en se dotant d’un laboratoire de 1200 m² à Charolles, et élargit ses créations à la patisserie, confiserie et plus récemment les glaces, dans le respect des valeurs chères à Bernard Dufoux : l’innovation et le goût.

La saga Dufoux en quelques dates

Juin 1937
Naissance de Bernard DUFOUX à Chauffailles (Saône et Loire)
Juin 1937
Septembre 1955
Après obtention de son CAP Bernard DUFOUX arrive à Lyon chez Maurice BERNACHON pour compléter sa formation
Septembre 1955
1er Mai 1960
Ouverture d’une Pâtisserie - Chocolaterie à La Clayette
1er Mai 1960
Novembre 1988
Ouverture d’un laboratoire et d’une boutique exclusivement consacrés au chocolat
Novembre 1988
Novembre 1989
Création du Conquistador avec pour parrain Pierre Bonte
Novembre 1989
1990
Lancement des cours de chocolat pour les particuliers dans le laboratoire de La Clayette
1990
1998
Le Guide des Croqueurs de chocolat lui décerne « 4 tablettes » et classe Bernard Dufoux parmi les meilleurs chocolatiers de France.
1998
1999
Ouverture d’une seconde à Lyon
1999
2001
Bernard Dufoux est nommé Chevalier de l’ordre du Mérite Agricole
2001
2005
Pierre-Yves Dufoux rejoint son père à la tête de l’entreprise familiale
2005
2006
Le guide Cacao 2006 des meilleurs chocolatiers de France décerne “5 bonhommes“ (sur un maximum de 6) au «virtuose de la divine fève »
2006
Octobre 2012
La Maison Dufoux s’offre une nouvelle identité visuelle : DUFOUX Chocolats
Octobre 2012
Février 2013
Ouverture d’une troisième boutique à Chalon-sur-Saône
Février 2013
Juin 2013
Rénovation complète de la boutique historique de la Clayette
Juin 2013
Novembre 2014
Ouverture d’une 4ème boutique à Mâcon.
Novembre 2014
Mai 2016
Ouverture de la Chocolaterie à Charolles.
Mai 2016
Septembre 2016
0uverture d'une sixième boutique à Dijon
Septembre 2016
Juin 2019
Ouverture d'une septième boutique à Paray-le-Monial
Juin 2019
octobre 2020
Ouverture d'une huitième boutique à Charbonnières-Les-Bains
octobre 2020